< Retour

27 août 2015

L’expertise et la qualité pour signature…

INTERVIEW : L’expertise et la qualité pour signature…

3v_julien_03

Quelles sont les réponses proposées par 3V Finance dans le cadre de la nouvelle réglementation ?

Il faut d’abord rappeler que les délais de mise en place étaient pour le moins très courts. Et, dès le 12 février 2014, tout client détenant des contrats de produits dérivés de gré à gré dans leur portefeuille depuis août 2012 se devait de les déclarer auprès d’un TR (Trade Repository).

Nous avons travaillé à cette nouvelle réglementation dès 2013 et nous avons désormais un bon recul depuis cette mise en route. Il s’agissait notamment de faire évoluer les données du référentiel de notre application TITAN Treasury et de mettre en place de nouveaux reportings connectés aux workflows de validation existants. L’autre aspect de ce projet – développé en collaboration avec nos clients – fut la connectivité, afin d’automatiser le transfert des déclarations vers le(s) TR sélectionné(s) et la récupération de l’acquittement de la déclaration des opérations, pour suivre le statut exact de chaque opération. Au final, un nouveau module a été créé : EMIR.

Quels sont ses avantages ?
Les avantages de l’intégration du module EMIR (European Market Infrastructure Regulation) dans TITAN Treasury sont multiples. Le client maîtrise un référentiel unique et 3V Finance est en mesure de maintenir ce référentiel réglementé pour ses clients. Ainsi, le client a l’assurance de couvrir et gérer tout son scope d’instruments de couverture (change, taux, etc.), y compris les opérations intra-groupes qui doivent être, elles aussi, déclarées au TR.

Dernier élément non négligeable, le coût de ce service peut parfois être important lorsqu’il est traité par un prestataire externe. C’est pourquoi la plupart de nos clients ont mis en place EMIR à travers notre applica-tion. Quant à ceux qui s’interrogent encore sur la pertinence de basculer sur ce module simple à déployer dans notre application, le succès de nos équipes sur les derniers projets de-vrait les convaincre définitivement.

Au-delà des échanges dans le cadre d’EMIR, pouvez-vous nous dire ce que 3V Finance propose plus largement à ses clients sur le thème de l’automatisation ?
Le gain de temps et l’efficacité optimum ont clairement orienté nos travaux sur l’automatisation des processus dans TITAN Treasury. Aujourd’hui, nous proposons une approche résolument full STP (Straight Through Processing), c’est à dire une gestion automatisée de l’ensemble du process.

Nous travaillons donc beaucoup avec des TMS tiers (Treasury Management System).

Ainsi, nous sommes déjà en mesure de mettre à jour automatiquement les prévisions de cash des TMS en actualisant, quotidiennement et en temps réel, les données de marché et les flux liés aux opérations financières. Nous intégrons aussi nativement l’ensemble des soldes bancaires et des conditions associées liées aux comptes rémunérés, par exemple, afin de les intégrer dans nos reportings de résultat financier. Nous proposons donc aux trésoreries une position nette globale prévisionnelle. Le trésorier groupe dispose ainsi de son besoin de trésorerie et de financement à travers un état unique et consolidé.

Par ailleurs, depuis plusieurs années déjà, notre solution est totalement interfacée avec les plateformes de dealing en ligne (ex : 360T…) pour récupérer automatiquement les informations relatives aux transactions traitées par nos clients auprès de leurs banques via ces outils. Puis, elle les intègre dans leur position. Certains de nos clients ont mis en œuvre des processus plus complexes de transactions préenregistrées dans TITAN Treasury, puis envoyées dans les plateformes d’e-trading. Une fois exécutées, ces opérations sont récupérées dans TITAN Treasury, après validation de la banque, et enregistrées avec l’ensemble des informations enrichies par le ticket. L’opération, si nécessaire, peut être miroitée sous forme de contrat(s) interne(s) de change reprenant toutes les informations back-office et un code d’adossement. D’autres types de traitement sont automatisés et maitrisés depuis plusieurs années par les équipes de 3V Finance : création et génération automatique ou manuelle de confirmations d’opérations, de règlements et, plus récemment, de confirmations Swift, en toute autonomie ; ou bien envoi des écritures comptables à destination d’un ERP comptable et de consolidation. De manière générale, tous les états disponibles dans TITAN Treasury peuvent être générés et exportés automatiquement.
In fine, nos clients bénéficient de l’effet d’expérience. Car, il est très facile et très rapide de mettre en place ces interfaces sur la base des standards déjà implémentés chez d’autres clients. Dans tous les cas, nous mettons tout en œuvre pour qu’ils puissent se consacrer pleinement à des tâches de contrôle et d’analyse.

Qualités de service et d’accompagnement sont la signature de 3V Finance. Concrètement comment se traduisent-elles ?
Forte de son expérience de plus de 25 ans dans le domaine de la gestion des risques financiers, 3V Finance a su capitaliser sur les compétences rares de ses consultants, tous seniors, pour développer un savoir-faire unique et reconnu sur le marché. Par ailleurs, notre faible turn-over renforce notre différenciation et le suivi personnalisé apporté à chacun de nos clients. Ainsi, il n’est pas rare qu’un client soit suivi par un ou deux interlocuteurs uniques, de l’avant-vente jusqu’au support après le Go-live du projet. C’est un vrai « plus » dans la connaissance de son contexte, mais également dans la compréhension de ses attentes actuelles et futures. De plus, j’attache une attention particulière à l’écoute apportée par l’ensemble de mon équipe à nos clients qui, je l’espère, se sentent du coup privilégiés, valorisés et identifiés : ils ne sont pas juste une voix ou un numéro ! Voilà pourquoi, nous pouvons être fiers d’avoir su créer une vraie relation qui puise son inspiration dans l’échange, la proximité et la réactivité puisque nous sommes capables de répondre à une demande d’amélioration sur le produit en moins de 48 heures.

3V Finance, c’est donc avant tout un état d’esprit ayant pour ADN l’excellence dans la relation client, et ce, grâce à une direction qui nous offre les moyens de nos ambitions. Nous avons en effet un très bon ratio entre le nombre de clients et le nombre de consultants. C’est ce qui nous permet de nous engager sur la prise en charge totale des mises à jour produit (incluant le consulting sur site) plusieurs fois par an : le secret d’un service « Best-in-Class » !

Votre secteur d’activité est en perpétuelle mutation. Quelles innovations pensez-vous proposer prochainement au marché ?
Innover ne prend du sens que lorsque cela répond rapidement à de nouvelles contraintes de marché. Voilà pourquoi, nous proposons à nos clients une à deux releases par an. Il peut s’agir d’adapta-tion, de développement de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux modules qui ont pour vocation de répondre aux attentes de nos clients. Par exemple, nous mettons à disposition depuis quelques mois une version permettant de valoriser les transactions sur la base de taux négatifs, en conservant les mo-dèles et l’historique des valorisations passées, et en assurant la transition de nos clients vers ce nouveau modèle.

Actuellement, nos équipes R&D sont aussi mobilisées sur le futur. Une nou-velle solution « full web » apportera tout prochainement davantage de sou-plesse, de contrôle, de flexibilité, avec des services dans la gestion quotidienne et pour la direction financière. Cette nouvelle solution très conviviale porte l’ambition de s’imposer comme LA suite financière nouvelle génération…