MORNING NEWS – PBOC injecte beaucoup de liquidité… BOJ... BC de Russie... Elections en France... Accord avec Athènes

Voici ce que nos clients ont reçu ce matin à la première heure, en direct de la salle des marchés

tradition

Mise à jour : vendredi 16 juin 2017 08:43

PBOC injecte beaucoup de liquidité… BOJ... BC de Russie... Elections en France... Accord avec Athènes

  • La BoJ n’a pas changé les conditions générales de la pol-mon. (taux inchangés,  QE à 80 tr. yen)... Vote 7-2
  • La PBOC a injecté 290 milliards de CNY via des OMOs... Au cours de cette semaine elle a injecté un total de 410 milliards (le volume le plus important depuis mi-jan17)... La presse locale écrit que la réaction des marchés locaux à la hausse des taux de la FED est très ordonnée... Que les taux restent toujours tendus, même si la PBOC injecte des liquidités... Et on apprend que les investissements étrangers sont en baisse de 3.7% au cours du mois de mai.
  • Les marchés asiatiques sont calmes avec les bourses en hausse (grâce à la baisse des devises locales – sauf la bourse chinoise), les bonds confirment la faiblesse des prix, le pétrole reste toujours sous pression (objectif 42.95$), en attendant les stats sur les puits en fonction aux USA (en hausse régulière depuis janvier).
  • En Europe, on est en train de digérer la décision de  l’Old Lady (avec un vote de 5 à 3) et une demande de hausse des taux... L’Ecofin a trouvé un accord sur la Grèce (contre d’autres efforts) et la chambre des députés allemande doit voter ce jour en faveur... On attend la « grande victoire » de Macron (440-470 sièges selon le dernier sondage d’Opinionway)... Et Londres confirme que les négociations sur le Brexit avec l’UE commenceront lundi...
  • Aux USA, l’enquête de Robert Mueller continue ; s’il trouvait des preuves contre Trump, il pourrait l’envoyer devant le tribunal... Trump a promis un « super-GDP » pour les prochaines semaines...
  • Ce matin en  Europe: très peu de stats, chômage français, CPI final  en EZ, le bulletin de la BoE... La réunion des fin-ministres qui continue à Luxembourg... Probable baisse des taux de 25 bp en Russie... Aux USA, des stats secondaires (Michigan, Atlanta Fed inflation, estimation sur le GDP de la FED de NY et de St Louis) et naturellement le débat sur le flattening furieux de la courbe et  les tensions sur le repo market ..

Bonne journée

Curiosité du jour

C’est la princesse portugaise Catarina Henriqueta de Bragança, épouse malheureuse de Charles II d’Angleterre, qui promeut la consommation de thé dans les Îles Britanniques. En effet, depuis la deuxième moitié du XVIe siècle, le Portugal le reçoit via la VOC : à partir du premier quart du XVIIe siècle, celle-ci introduit en Europe le thé japonais. L’Angleterre commence à en importer de Chine, mais l’East India Company doit le payer en argent métal. Londres imagine alors des produits à bas prix venus d’Inde qu’elle pourrait vendre en Chine afin d’éviter l’hémorragie d’argent, même si le thé est frappé par une fiscalité lourde au Royaume-Uni. La défaite des Moghols (1757) ouvre la porte à cette stratégie et la monnaie d’échange devient l’opium – imposé à la Chine, avec la bénédiction de l’EIC et des marchands, et contre la volonté du pouvoir chinois, sur la voie du déclin. Pendant de nombreuses décennies, la Grande-Bretagne devient le principal consommateur de thé chinois et la Chine le principal consommateur d’opium indien – la consommation pro-capita anglaise de thé en 1840 est d’1,4 livre, en 1880 elle est de 5 livres.

article suivant

partager cet article

CET ARTICLE A ÉTÉ POSTÉ AVEC LES TAGS: Actualités, salle des marchés, tradition

CET ARTICLE VOUS A PLU

Abonnez-vous à InFinance le blog

Recevez par email les dernières actualités de la trésorerie d’entreprise.

DÉCOUVREZ TITAN TREASURY

« Découvrez la nouvelle solution de trésorerie dédiée à la gestion de tous les risques financiers. »

Titan Treasury Télechargez la présentation

NOS DERNIERS ARTICLES