De nouveaux rebondissements entre les États-Unis et la Chine, ce qui ne va pas arranger les marchés financiers.

En sommeil depuis quelques jours, les tensions commerciales font leur grand retour ces dernières heures. Le secrétaire américain au commerce Robert Lighthizer a annoncé que l’administration Trump va imposer des taxes douanières de 10% sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises supplémentaires.
Washington veut ainsi répondre aux mesures de rétorsion prises par la Chine après que les États-Unis ont mis en place des barrières de 25% sur 34 milliards de dollars d’importations chinoises vendredi. En retour, Pékin a saisi l’OMC. Ce nouvel accès de fièvre va peser sur les marchés actions.

Lisez la suite sur le site de Bourse Direct

Contactez-nous afin de connaître les différentes solutions à votre disposition pour faire face aux risques financiers.