Covid-19 et trésorerie : la prévision, enjeu numéro un

Tendance Seules 20 % des entreprises ont un bon niveau de maturité dans leurs prévisions de trésorerie. Beaucoup affichent des écarts de plus de 10 % entre leurs prévisions et la réalité. En cette période difficile, liée à la crise sanitaire causée par l'épidémie de Covid-19, ce sujet se révèle plus que jamais crucial.

En cette période difficile , liée à la crise sanitaire causée par l'épidémie de Covid-19, le sujet de la prévision de trésorerie se révèle plus que jamais crucial . Pour autant, toutes les entreprises ne semblaient pas, avant cette situation historique, encore convaincues. Certes, dans une enquête récemment publiée par Redbridge, 94 % des structures déclarent réaliser des prévisions de trésorerie, et 60 % jugent même l'exercice indispensable. Toutefois, « nous n'excluons pas que notre enquête ait attiré en majorité des répondants qui font des prévisions de trésorerie », reconnaît le groupe de conseil. « Je dirais qu'aujourd'hui 70 à 80 % des mid cap réalisent des prévisions de trésorerie. Plus on descend dans la taille des entreprises, moins elles font de prévisions. Et plus les méthodes sont artisanales », assure Guillaume Roudeau, directeur chez Redbridge Debt & Treasury Advisory.

Comment les entreprises procèdent-elles lorsqu'elles se plient à l'exercice ? Dans la très grande majorité des cas, les prévisions de trésorerie sont réalisées de façon transverse, au-delà de la seule direction financière. Près de la moitié des groupes font appel aux deux formats consacrés : ils réalisent non seulement des prévisions « directes », fondées sur les encaissements/décaissements, mais aussi des prévisions « indirectes » à partir de tableaux des flux de trésorerie. Environ 60 % des groupes ayant répondu à l'enquête opèrent des réconciliations entre les deux méthodes. En termes d'horizon, la majorité des entreprises travaille à six mois (51 %), mais aussi à un mois (26 %) ; avec un niveau de granularité mensuel (85 %) et quotidien (61 %) ou hebdomadaire (33 %).

Excel, encore et toujours

Autant de paramètres qui doivent être mis en lien, bien sûr, avec les objectifs recherchés dans l'exercice. Et l'enquête montre qu'il s'agit de mieux maîtriser son endettement (83 %), son risque de liquidité (80 %), d'améliorer ses placements de trésorerie (70 %) ou encore sa gestion du risque de change (37 %), « Les prévisions de trésorerie contribuent aussi au renforcement de la culture cash, tant au niveau de la finance que des équipes opérationnelles », explique Redbridge.

Sans surprise, l'étude souligne qu'Excel est toujours le premier outil utilisé par les entreprises « de manière écrasante ». « Le monde des éditeurs s'est positionné sur le segment depuis environ trois ans. Il y a une prise de conscience que l'on peut faire autrement et, sur le terrain, un mix méthodologique : certains utilisent leur ERP ou un système de management de trésorerie (TMS), en plus d'Excel, pour réaliser leurs prévisions », note toutefois Guillaume Roudeau.

Reste que 41 % des sociétés ne sont pas satisfaites de leurs processus et de leurs outils. De fait, 40 % des répondants constatent des écarts de plus de 10 % entre leurs prévisions et la réalité. « Lorsque l'écart est supérieur à 10 %, on peut considérer que l'entreprise n'est pas mature sur le sujet. Seules 20 % des entreprises ont un bon niveau de maturité, avec seulement 5 % d'écart », remarque Guillaume Roudeau. Les entreprises jugent que les principaux freins à de bonnes prévisions sont, avant tout, la qualité de la donnée à traiter (72 %) et la coopération entre les équipes contributrices (72 % également), mais aussi la fiabilité des outils (35 %), le manque d'attention portée par le top management à l'exercice de prévision (31 %) et le manque de savoir-faire (30 %).

Lisez l'article complet ici.

Nouveau call-to-action

partager cet article

CET ARTICLE A ÉTÉ POSTÉ AVEC LES TAGS: Actualités, Trésorerie

CET ARTICLE VOUS A PLU

Abonnez-vous à InFinance le blog

Recevez par email les dernières actualités de la trésorerie d’entreprise.

DÉCOUVREZ TITAN TREASURY

« Découvrez la nouvelle solution de trésorerie dédiée à la gestion de tous les risques financiers. »

Titan Treasury Télechargez la présentation

NOS DERNIERS ARTICLES