Disparition des taux de référence – LIBOR, EONIA, EURIBOR – Quels impacts pour quels acteurs ?

Au 1er Janvier 2020 pour l’EONIA, et cela au vu du calendrier actuel de la transition, les professionnels de la finance auront eu à gérer la disparition d’un taux de référence majeur. Leur remplacement par une pléiade de taux impacte de façon transverse l’industrie financière. La matrice suivante identifie les métiers concernés et indique le degré d’importance des impacts fonctionnels.

Priorités_différentes_acteurs


La banque de financement et d’investissement

Du fait d’un spectre étendu de métiers, la BFI est l’activité la plus touchée par ces disparitions ainsi les professionnels ont notamment à gérer les impacts suivants :

  • une complexité accrue de la gestion ALM via le passage d’un modèle « tous produits » indexés sur une seule référence à un modèle multi-références (SONIA, SOFR, SARON, TONAR ou ESTER a minima pour les taux des devises couvertes par le LIBOR). L’existence d’un spread différent pour chaque taux nécessite une analyse des écarts avec l’existant et un ajustement des stratégies de couvertures ;
  • le recalibrage des modèles de pricing et de calcul de risque. Il faut adapter les outils à des modèles multi-courbes en tenant compte d’historiques de données pauvres pour les maturités les plus longues ;
  • l’adaptation de process et systèmes majoritairement conçus pour une gestion mono-taux de référence. Ils doivent être adaptés pour gérer à la fois la transition mais aussi la flexibilité de plusieurs taux de référence ;
  • des risques juridiques accrus résultant par exemple de l’existence ou non de taux de remplacement. Les cas de résiliations anticipées de contrats ou les possibles conversions d'instruments à taux variables en instruments à taux fixe sont de potentielles sources de litiges. 
  • les relations avec la clientèle utilisant les instruments impactés : gestionnaire d'actifs, trésoriers d'entreprise entre autres. Le traitement des écarts de rémunération de certains actifs ou de valorisation d'instruments financiers vont ouvrir de nombreux cycles de négociations commerciales. 

Par capillarité, les activités dédiées aux particuliers seront également impactées, notamment sur des aspects commerciaux, marketing et opérationnels.

Banque privée et banque de détail

La banque privée, pourvoyeuse de crédits lombards ou prêts immobiliers à taux variable, devra adapter la tarification de son offre et mener un travail d’information et de pédagogie auprès de sa clientèle. La facturation des facilités de découvert, indexée sur les taux variables, entraînera des réclamations commerciales.

Par extension, les impacts relatifs à la gestion d’actifs toucheront aussi la banque de détail ainsi les prospectus, DICI, rapports de gestion ou factsheet des fonds commercialisés dans les réseaux de banque de détail seront mis à jour ; la clientèle de ces fonds devra en être avertie.

Les systèmes d’information

Opérant de façon transverse à tous les métiers, les fonctions SI sont la clé d’une transition réussie. Parmi les impacts à gérer, les professionnels doivent traiter les points suivants :

  • la nécessité de re-paramétrer les outils de valorisation ou les instruments financiers indexés sur les taux venant à disparaître ;
  • l’intégration ou la modélisation d’historiques de données lors des calculs de risque (Value at Risk) ;
  • la revue des modèles et outils de gestion des risques (stress-test, bootstrapping) ;

La matrice présentée ci-dessus l’indique : la disparition du LIBOR/EONIA/EURIBOR engendre également d’importants impacts quantitatifs comme la nécessité de réévaluer la rémunération du collatéral ou des opérations de Repo.

 

Face à ces impacts, comment faire pour ne pas rester simple spectateur du changement des taux de référence ? Comment anticiper et préparer une transition déjà en cours ?

Pour en savoir plus, cliquez sur le bouton et accédez à l'étude élaborée par le Cabinet Ailancy « Disparition des taux de référence : LIBOR – EONIA - EURIBOR : comment se préparer à la transition ? » 

Téléchargez l'étude gratuitement

partager cet article

CET ARTICLE A ÉTÉ POSTÉ AVEC LES TAGS: Actualités, Etude, AILANCY

CET ARTICLE VOUS A PLU

Abonnez-vous à InFinance le blog

Recevez par email les dernières actualités de la trésorerie d’entreprise.

DÉCOUVREZ TITAN TREASURY

« Découvrez la nouvelle solution de trésorerie dédiée à la gestion de tous les risques financiers. »

Titan Treasury Télechargez la présentation

NOS DERNIERS ARTICLES