Croissance externe : réussir l'intégration de la société acquise dans le reporting groupe ?

L'intégration d'une filiale ou d'un sous-groupe dans le reporting financier d'un groupe peut être considérée par les directions financières comme une véritable montagne à franchir. Pour être mis en oeuvre simplement : une bonne préparation, de bons outils et un bon pilotage. 

Publié par le

Lors de l'acquisition d'une société ou d'un sous-groupe, il n'est pas rare que la première action de convergence avec le groupe acquéreur consiste à fournir un premier reporting financier et opérationnel vers le nouvel actionnaire. Selon la proximité entre la date d'acquisition et celle de la clôture avec publication d'information financière, le délai pour réaliser toutes les actions d'intégration financière peut être très court.

Afin d'y faire face et réussir sans difficultés majeures ce processus d'intégration, les groupes peuvent mettre en place un dispositif reposant sur 2 piliers :

1. anticiper et préparer les intégrations via la constitution d'un kit d'intégration ;

2. identifier rapidement les chantiers majeurs de convergence et les piloter de manière rapprochée.

Pilier 1 - Anticiper les intégrations et se constituer un kit d'intégration filiales

 

Afin de réaliser l'analyse d'écarts et de convergence (fit-gap analysis) entre le processus du groupe et le processus existant au sein de la filiale, il convient de donner à l'équipe finance locale l'ensemble des informations lui permettant de comprendre rapidement l'organisation détaillée du processus financier de son nouvel actionnaire.

Il est donc indispensable de préparer, en amont des deals, une documentation complète intégrant notamment :

  • une présentation générale du groupe, de ses activités et de l'organisation des différentes Business Unit,
  • un détail de l'organisation de la BU qui va accueillir la future acquisition,
  • une présentation du plan de comptes du groupe, ainsi que la logique de constitution des différents agrégats financiers,
  • le calendrier des différentes phases de reporting attendus sur l'année (réel, budget, re-prévision, plan stratégique),
  • une présentation des liasses de reporting de chacune des phases, permettant de comprendre l'ensemble des données à produire,
  • un manuel de formation à l'outil de reporting du groupe (saisie/chargement des données, contrôle des données inter-compagnies, apurement des contrôles de cohérence), avec une partie dédiée aux sociétés entrantes (gestion du bilan d'ouverture, contrôles spécifiques).

En plus de ces éléments de présentation générale qui existent déjà au sein de toutes les directions financières, ou qu'il conviendra d'enrichir selon les cas, l'ajout d'outils de travail peut être anticipé afin de créer un véritable kit d'intégration pour pré-outiller les actions de convergence. Ce kit pourra intégrer les éléments suivants :

  • une matrice Excel de mapping du plan de comptes local vers le plan de compte groupe. Cet outil permettra à l'équipe locale de charger son plan de comptes et opérer facilement le mapping, avec des états de contrôles pré-paramétrés et des états de restitution au format groupe pour accélérer la validation par le groupe,
  • une matrice Excel d'analyse du calendrier de clôture des comptes locaux, intégrant les grands jalons du groupe. La filiale saisira les principales dates de son processus de clôture et identifiera immédiatement les enjeux de réduction des délais pour respecter le planning du groupe,
  • une matrice d'analyse des normes comptables intégrant les différentes options retenues par le groupe sur les principales lignes des états financiers. La filiale n'aura qu'à indiquer ses propres règles pour permettre d'identifier rapidement les divergences avec le groupe,
  • un fichier d'automatisation du chargement des données dans le logiciel de reporting du groupe. Cet outil permettra à la filiale de construire immédiatement un processus de chargement en local sans trop de réflexion sur le format attendu par l'outil.

Enfin, il est aussi possible d'anticiper les travaux d'intégration de la filiale en ajoutant une collecte d'information pendant la due diligence préalable à l'acquisition. Le planning de clôture locale, les outils comptables utilisés, les normes comptables pratiquées pourraient ainsi être obtenus pour être analysés en amont de la signature du deal.

Pilier 2 - Après l'acquisition, piloter les différents chantiers de convergence de manière rapprochée

 

Lire la suite sur le Daf Mag ici

Nouveau call-to-action

partager cet article

CET ARTICLE A ÉTÉ POSTÉ AVEC LES TAGS: Actualités, risque opérationnel, gestion des risques financiers, reportings, risque de liquidité, actus, gestion de la dette, interest rate

CET ARTICLE VOUS A PLU

Abonnez-vous à InFinance le blog

Recevez par email les dernières actualités de la trésorerie d’entreprise.

DÉCOUVREZ TITAN TREASURY

« Découvrez la nouvelle solution de trésorerie dédiée à la gestion de tous les risques financiers. »

Titan Treasury Télechargez la présentation

NOS DERNIERS ARTICLES