Télétravail, les bons réflexes à avoir

Télétravail et crise sanitaire : les pièges à éviter et les recommandations à suivre !

En quelques jours, vous avez vu comme moi votre mur d’actualités LinkedIn ou Twitter se couvrir d’annonces de la Tech sur le coronavirus. A croire que tout le monde travaillait depuis des années sur des solutions pour aider à sortir d’une crise sanitaire… En tête de pont, le télétravail. Le secteur des plateformes de collaboration, de communication (dont je fais partie) joue naturellement un rôle important dans l’accompagnement des entreprises sur ces sujets. On pourrait croire que munies de ces solutions les entreprises vont pouvoir appréhender cette crise avec une certaine sérénité. Les adeptes du télétravail y voient aussi l’occasion de créer un mouvement durable : « les entreprises vont bien être obligées de faire confiance à leurs collaborateurs ».

Je fais du télétravail depuis 10 ans, pratiquement à mi-temps. Mettre les gens en télétravail leur donnant simplement des outils digitaux, surtout dans le contexte actuel, c’est plus que de la confiance. C’est un peu comme les faire sauter d’un avion avec un parachute en espérant qu’ils trouveront le moyen de l’ouvrir. Le télétravail est une solution mais il est difficile à mettre en oeuvre, tant pour les collaborateurs que pour les entreprises. La plupart de ceux qui le recommandent chaudement ne le pratiquent pas eux même de manière intensive ou travaillent dans des structures non représentatives de la très grande majorité des entreprises françaises.

Car donner pour exemple des entreprises technologiques, qui fonctionnent 100% en télétravail, c’est induire un biais considérable. Entre des collaborateurs souvent expérimentés, passionnés par un métier digital (addictif pour les développeurs), qui ont choisi de construire leur vie autour du télétravail, et des collaborateurs parachutés travailleurs à distance dans une situation de crise, il y a une montagne.

Le télétravail est effectivement pour les entreprises une formidable opportunité de faire face à une crise de cette ampleur. Au-delà, il permet de réduire considérablement le stress dû aux transports, de désengorger les centres urbains en facilitant des modes de vie alternatifs. Mais pourquoi est-ce que le télétravail est si difficile?

Disposer d’un environnement « compatible »

Pour tenir en home office, il est essentiel d’avoir un espace séparé où l’on peut s’installer pour travailler, et dont on peut sortir pour arrêter de travailler. Cela paraît curieux, mais c’est pourtant très important. Sinon il n’y a plus de frontière entre la vie privée et la vie professionnelle. Dans cet espace il faut une table, une chaise sur laquelle on peut être assis une journée (oubliez la chaise de cuisine qui casse le dos au bout d’une heure). Lorsqu’on est un couple en télétravail dans un petit appartement, c’est souvent un premier défi.

Gérer ses enfants

Pour les parents qui doivent gérer leurs enfants à la maison, la disponibilité d’une personne, nounou, grands parents pour assurer la garde ne résout pas toutes les difficultés. Notamment si les enfants ont entre 2 et 8 ans. Le fait que Papa ou Maman soit à la maison mais qu’en fait ils ne soient « pas là pour eux » durant des plages horaires significatives est très difficile à appréhender à cet âge. Cela génère un niveau de frustration élevée, des colères, des pleurs, généralement pile au moment où vous avez cette fameuse web conference importante avec votre client. La tentation est grande de débrayer pour s’occuper de ses enfants. Et c’est ainsi qu’un glissement peut s’opérer. Vie personnelle et vie professionnelle s’entremêlent, sans qu’il y ait une frontière claire. Résultat : stress, épuisement mental, impression permanente de ne rien faire correctement.

Lutter contre « l’hyper-synchronisme »

Collaborateurs et managers se retrouvent à distance, munis d’un Microsoft Teams, d’un Slack ou autre, sans possibilité de se voir physiquement. Le réflexe naturel, c’est d’utiliser de manière intensive la communication synchrone. Chat, notifications, réponses aux notifications. Le manager montre qu’il est là, qu’il soutient, le collaborateur montre qu’il est au poste, qu’on peut lui faire confiance. Résultat : personne n’avance. Nous y reviendrons, il faut alterner des séquences de travail synchrone avec des séquences de travail « profond » où l’on n’est pas interrompu.

Garder la motivation et le sentiment d’appartenance

Un outil de collaboration permet de travailler avec les autres. Mais il ne garantit pas que le collaborateur garde sa motivation dans la durée. Dans un contexte de crise, son besoin de comprendre le sens de son travail, de casser l’isolement, de ressentir un sentiment rassurant d’appartenance à une entité est décuplé. Ce n’est pas un outil qui adresse le sujet. C’est une approche de communication adaptée, top-down et bottom-up, éditorialisée, synchrone et asynchrone, visuelle, interactive, qui l’adresse. Nous y reviendrons.

Garder l’alignement

Même si le collaborateur garde sa motivation, le télétravail risque de lui faire perde l’alignement. Pourquoi ? Beaucoup d’entreprises vivent dans un monde d’objectifs « flous ». Ce sont des discussions informelles, entendues dans l’open space, à la machine à café qui permettent un recadrage du travail effectué. Ce qui n’avait pas été bien compris (ou ce qui avait été mal énoncé) est ajusté sur la base de ces échanges presque fortuits et pourtant essentiels. Lorsqu’ils disparaissent, chacun creuse à la mine, mais pas forcément dans la bonne direction. De l’énergie perdue, de la démotivation qui surgit car il faut refaire. Lorsqu’en plus l’entreprise est confrontée à un contexte difficile imposant des virages rapides, le risque de perdre l’alignement des collaborateurs est élevé.

Lisez l'article complet en cliquant ici

Nouveau call-to-action

partager cet article

CET ARTICLE A ÉTÉ POSTÉ AVEC LES TAGS: Actualités, télétravail

CET ARTICLE VOUS A PLU

Abonnez-vous à InFinance le blog

Recevez par email les dernières actualités de la trésorerie d’entreprise.

DÉCOUVREZ TITAN TREASURY

« Découvrez la nouvelle solution de trésorerie dédiée à la gestion de tous les risques financiers. »

Titan Treasury Télechargez la présentation

NOS DERNIERS ARTICLES