Les effets des frappes contre la Syrie… Croissance Euro plus faible

Voici ce que nos clients ont reçu ce matin à la première heure, en direct de la salle des marchés.

tradition

Brèves Notes du Matin
Mise à jour : lundi 16 avril 2018 08:56

Les effets des frappes contre la Syrie… Croissance Euro plus faible

• Les marchés sont en train de digérer l’action militaire contre la Syrie : en Asie, après une première hausse, les bourses sont sur la défensive, ainsi que le dollar ; les bonds sont stables (le 10Y US à 2.83%), les prix du pétrole baissent sensiblement, après le rallye de la semaine passée, les cours du métal jaune restent très soutenus…

• Les dernières nouvelles sur la Syrie sont les suivantes : Trump a accepté l’idée des hommes du Pentagone de limiter l’action, Macron a confirmé qu’il avait invité Trump à des actions chirurgicales et qu’il l’avait dissuadé de retirer les troupes (Trump affirme le contraire), la Syrie a recommencé des actions militaires contre les rebelles, le Conseil de Sécurité des UN a rejeté la résolution visant à condamner l’actions US + UK + France contre la Syrie.

• Ce matin, la PBOC a injecté 150 milliards de CNY via des opérations d’OMOs et a fixé la parité en légère hausse… La presse locale insiste sur la décision de créer une zone de « free trade » dans la région de Hainan… L’utilisation des réserves obligatoires va devenir un instrument important de la pol-mon.

• Au Japon, la position politique du PM Abe-san reste toujours très délicate et Nomura affirme que le yen devait baisser, en tenant compte de la pol-mon. de la BoJ.

• En Europe :
o on parle ouvertement d’une faiblesse (temporaire) de la croissance de la région.
o l’interview de Macron d’hier soir à la TV alimente beaucoup de débats et de critiques…
o Oueda (SG) ne fait pas de commentaires sur un rapprochement de SG avec Unicredit (Corriere)
o En Italie, 5 Stelle a ouvert une « fenêtre » au PD, le dialogue 5 Stelle-Lega reste très difficile, on murmure que Mattarella pourrait confier un mandat « d’exploration » à un des 2 présidents des chambres.
o En Allemagne, Merkel semble se « trouver toute seule » face à Trump… ; Ce matin, l’indice des prix au détail pour mars est sorti à 0%.

• Aux USA, le climat politique reste incandescent et l’ancien N° 1 du FBI (viré par Trump) a affirmé que Trump « n’est moralement pas fait pour faire le président »… On parle ouvertement de défaite possible du parti de Trump au cours des prochaines élections du Mid-term (il perdrait la majorité de la Chambre des Représentants)… Autrement, Williams (le futur vice-président du FOMC) à parler de 2-3 hausses possible de la Fed pour 2018.

• Ce matin, en Europe, très peu de stats, une série d’émissions courtes et aucune intervention officielle annoncée… Aux USA : l’Empire manuf., les ventes au détail, les stocks des entreprises et les stats sur les TICS… Trois interventions des hommes de la FED (Kaplan, Kashkari, Bostic)…

 

partager cet article

CET ARTICLE VOUS A PLU

Abonnez-vous à InFinance le blog

Recevez par email les dernières actualités de la trésorerie d’entreprise.

NOS DERNIERS ARTICLES